Le Travail. Anthropologie et politique

Essai sur Rousseau

couverture travail anthropologie politique
Éditions :Broché  (Français): 57,66 €
ISBN : 9782600012621
Taille : 15,20 x 21,60 cm
Pages : 288

Traditionnellement, quand il s'agit du concept de travail, l’histoire de la philo­sophie évoque Hegel comme étant le premier penseur à lui donner une authentique envergure philosophique. Hegel, en effet, lui confère indéniablement une valeur anthropogène et construit son concept sur cette valeur.

Or au XVIIIe siècle, bien avant le philosophe allemand, Rousseau donne au travail une importance capitale. Le statut du travail que le XIXe siècle mettra en avant est déjà présent dans l’œuvre du citoyen de Genève. Loin de n’être qu’un paramètre parmi d’autres, le travail prend une place fondamentale en ce qu’il est le socle du passage de l’état de nature à l’état humain.

C’est la naissance de l’humanité et ainsi de la liberté et de la moralité au sein de l’état social idéal. Le travail a une valeur anthropologique et sociologique essentielle. Rousseau est ainsi un philo­sophe du travail, et ni Proudhon, ni Hegel, ni Marx, ni l’histoire de la philosophie n’ont relevé ce fait. En étant de bonne foi ?

Parution :
Maison d’édition : Droz
Genres :
Étiquettes :