La nuit vient à moi…

Temps de lecture : 1 minute

Dans le silence de la nuit…

Non… le silence est en moi

La nuit est vacarme

Car le temps me suit

J’élargis l’espace que je traverse

Tu le dessines

Je l’encercle car tu l’effleures

La vie tisse sur mon corps modèle

Car tu le touches le serres l’écris

Sur mes yeux qui commencent sur ton regard

Le temps me suit mon amour

Car tu es devant moi

Tu vis entre ma peau et l’horizon

Tu es partout mais

Ainsi

Nulle part…

 

Denis FAÏCK

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

1 réflexion au sujet de “La nuit vient à moi…”

  1. Belle poésie !

    Une « zentitude » certaine dans l’expression de la tourmente.
    Et « en même temps » le manque est omniprésent, qui tenaille !
    N

Laisser un commentaire

L'auteur...

Denis Faïck
Denis Faïck Philosophe, maître de conférences

Actualité

Articles récents